Peter Mieg, Komponist, Maler, Literat 1906-1990

Peter Mieg 1906-1990

Le compositeur, peintre et journaliste Peter Mieg a marqué divers aspects de la vie culturelle suisse durant plusieurs décennies et s‘est fait un nom bien au-delà de nos frontières.

Né le 5 septembre 1906 à Lenzbourg / Suisse, Peter Mieg grandit dans la maison paternelle dans une atmosphère marquée par l‘amour de l‘art et il fait ses premiers essais de composition dès 1918. Après avoir terminé le gymnase à Aarau, il part faire ses études successivement à Zurich, Bâle et Paris: histoire de l‘art, archéologie, histoire de la musique, littérature française et allemande. Parallèlement, il complète sa formation pianistique auprès d‘Emil Frey et de Hans Münch. Ses fréquents séjours dans la capitale française lui permettent d‘être le témoin de la vie culturelle et intellectuelle des années 30. En effet, la culture et l‘architecture française le marquent alors de manière déterminante. Après sa thèse écrite en 1933 sur la peinture moderne suisse à l‘aquarelle, Mieg se tourne vers le journalisme et travaille essentiellement comme critique d‘art, critique musical et critique littéraire. En même temps, il se consacre intensément à la composition et à la peinture. A partir de 1942, il bénéficie des conseils de Frank Martin en matière de composition. Au début des années cinquante, il opte définitivement pour la composition. Mieg compose alors exclusivement sur commande et voit ses oeuvres régulièrement exécutées en Suisse et à l‘étranger. Néanmoins, à partir de 1961, il organise aussi de nombreuses expositions d‘aquarelle et de gouaches. Depuis 1939, Mieg vivait à Lenzbourg, dans la maison dite "Sonnenberg", où jusqu‘à sa mort il composa, peignit et écrivit. C‘est là également qu‘il recevait ses amis et c‘est de là qu‘il entretenait de nombreux contacts avec des musiciens, des peintres et des écrivains. Le 7 décembre 1990, il meurt à l‘âge de 84 ans.

Tout autant marqué par sa jeunesse à Lenzbourg que par la culture française, Peter Mieg était un homme d‘esprit, une personnalité extrêmement raffinée et cultivée qui alliait une grande sensibilité et une remarquable subtilité de jugement à la gaieté et l‘ironie la plus fine.

La création musicale est au coeur de l‘oeuvre de Mieg. Elle comprend quelque 135 compositions dans lesquelles Mieg développa un néoclassicisme tout personnel. Les points forts de son oeuvre portent sur les concertos instrumentaux, la musique de chambre et les compositions pour piano. Son oeuvre picturale comporte des centaines d‘aquarelles de de gouaches: fleurs, natures mortes, intérieurs et paysages. Il laisse aussi de très nombreux écrits couvrant un large spectre, tels que des articles de journaux, des contributions à divers livres et revues. Il faut également y ajouter sa correspondance avec différentes personnalitées artistiques ainsi que ses travaux littéraires et autobiographiques.

La fondation – La fondation Peter Mieg a pour objectif de maintenir vivant l‘héritage artistique du compositeur, peintre et chroniqueur Peter Mieg. L‘exécution de ses compositions musicales, l‘exposition de ses tableaux, la publication de ses oeuvres écrites encore non publiées et d‘autres activités encore contribueront à en perpétuer le souvenir.

La Fondation est propriétaire de la maison Sonnenberg, Schlossgasse à Lenzbourg, maison patricienne du XVIIIème siècle entourée d‘un pittoresque jardin. La maison de Peter Mieg est restée tel quel. non changée. Par son mobilier et son agencement, elle symbolise la conscience culturelle d‘une certaine bourgeoisie du début de ce siècle. En outre, chaque pièce, par le choix recherché des couleurs, reflète la sensibilité esthétique de l‘artiste et révèle un aspect de son mode de vie. La Fondation possède des archives dont le but est d‘assurer la pérennité artistique de l‘oeuvre de Peter Mieg: manuscrits musicaux, partitions, enregistrements, aquarelles, dessins, photos, correspondance, écrits et chroniques. La maison et les archives peuvent être visitées et consultées sur demande.